Astringence

Astringence

L’astringence est une propriété que peuvent avoir certains mauvais vins ou certains vins périmés. De manière générale, l’astringence peut être appliquée à de nombreux aliments. Elle n’est donc pas réserver qu’aux vins. Cela étant dit, le terme « astringent » est surtout utilisé dans le vin pour décrire des tanins beaucoup trop présents.

Qu’est-ce que l’astringence ?

L’astringence est un qualificatif utilisé pour décrire les tanins dans le vin. Il désigne une présence extrêmement importante et déséquilibrée des tanins.

De manière générale, l’astringence est une propriété qu’on peut attribuer à toutes les substances qui resserrent les tissus. Ces dernières sont parfois utilisées pour faciliter la cicatrisation.

L’astringence dans le vin

Dans le vin, l’astringence vient d’une présence trop importante de tanins. Les tanins du vin blanc étant complètement absents, il est difficile d’utiliser ce terme pour ce type de vins. En effet, les tanins dans le vin proviennent de la peau des raisins et des pépins. Si vous ne savez pas pourquoi le vin rouge a des tanins et pas le vin blanc, vous pouvez lire ou écouter cet épisode du club sur comment faire du vin.

Comment reconnaitre un vin astringent

Pour reconnaitre un vin astringent, il faut observer le toucher du vin sur votre langue et en bouche de manière générale. En effet, ce défaut du vin entrainement un resserrement et un assèchement des muqueuses. Ainsi, dans le cas où vous dégustez un tel vin, vous remarquerez un assèchement de votre langue et vous sentirez rapidement l’amertume sur votre palais. Autrement dit, vous aurez l’impression d’avoir une langue râpeuse. On dit aussi que les papilles gustatives se resserrent.

Si vous identifiez ce défaut, n’hésitez pas à le signaler pour changer de verre ou de bouteille. Naturellement, la présence de tanins est loin d’être un défaut : l’astringence signifie une présence bien trop déséquilibrée de ces derniers.

En outre, il convient de souligner que l’astringence peut également provenir d’un accord mets et vins. En effet, certains fromages et vin rouges ne font pas forcément bon ménage. Ils peuvent ainsi mettre trop en avant les tanins du vin.

Éviter l’astringence dans le vin

Si vous remarquez que votre vin est astringent ou que la présence de tanins est trop élevée, vous pouvez avoir recours à plusieurs techniques. Ces dernières pourraient sauver votre dégustation. Ainsi, voici quelques éléments pour lutter contre l’astringence d’un vin :

  • Attendre que le vin se réchauffe un peu : une température de service un peu plus élevée peut permettre d’adoucir les tanins ;
  • Carafer le vin : en donnant au vin un peu plus d’espace et d’oxygène, vous devriez lui permettre d’évoluer et donc de calmer son astringence ;
  • Attendre avant de déguster les autres bouteilles : l’astringence peut signifier que votre vin est encore trop jeune. Il faudra donc laisser les autres bouteilles patienter dans votre cave à vin avant de pouvoir vraiment en profiter dans quelques années.

Quels sont les aliments astringents ?

L’astringence peut également désigner certains aliments. Ainsi, voici des exemples d’aliments astringents :

  • Le citron ;
  • La banane pas mûr ;
  • Le kaki ;
  • Les lentilles ;
  • Le thé ;
  • Les framboises.

Le kaki est souvent désigné comme un fruit très astringent. Il existe plusieurs méthodes pour rendre le kaki moins astringent. La première solution est de le laisser murir correctement pedant longtemps, au soleil de préférence. Vous pouvez aussi le placer au congélateur : c’est une technique efficace.


Et voilà, vous êtes maintenant des spécialistes et êtes incollables sur l’astringence. Toutefois, vous pouvez en apprendre beaucoup plus sur le vin. Pour ça, vous devez rejoindre Le Club et vous pourrez apprendre le vin simplement et gratuitement. Le Club, c’est des cours sur le vin et une valeur incroyable. Vous n’aurez plus jamais de doute au moment de choisir une bouteille de vin.

Rejoindre Le Club

Laisser un commentaire