Carafer le vin

Carafer le vin

Carafer le vin est un acte qui permet d’oxygéner rapidement ce dernier. Ainsi, le carafage permet de décanter et souvent d’assouplir les tanins, mais aussi d’ouvrir les arômes du vin. Toutefois, carafer le vin n’est pas un impératif absolu : dans certains cas, il vaut mieux simplement ouvrir le vin quelques heures avant de le déguster plutôt que de le carafer. Découvrons tout de suite le carafage du vin.

Pourquoi carafer le vin ?

Vous avez conservé un vin pendant des années dans votre cave à vin à la bonne température. Alors que vous enlevez la poussière sur l’étiquette de la bouteille de vin, vous vous demander quelles étapes suivre pour déguster ce vin. Vous vous tournez alors vers la carafe et vous vous posez la question : pour quoi faire ? La réponse est simple, le carafage permet d’aérer le vin, de l’oxygéner. En ce sens, le carafage permet d’assouplir le vin, d’en adoucir les tanins et de laisser ses arômes s’exprimer.

Par ailleurs, il convient de différencier carafage et décantation. Le carafage consiste à verser le vin dans une carafe afin de l’oxygéner et de lui permettre un contact important avec l’air. Décanter, en revanche, consiste à ouvrir une bouteille de vin plusieurs heures avant de le boire. Un tel procédé permet également de l’oxygéner mais plus doucement.

Quand carafer le vin ?

Le carafage n’est pas une règle absolue. En effet, tout dépend du vin que vous vous apprêtez à boire et de son âge. Veillez donc à vérifier qu’il faut bien carafer votre vin avant de le faire.

Carafer un vieux vin

Carafer un vieux vin est un peu plus risqué. En effet, dans ce cas, la bouteille a reposé pendant des années et des années au sein de votre cave. Oxygéner rapidement un tel vin peut lui faire un choc. De manière générale, il faut éviter de carafer un vin vieux. Vous pouvez en revanche le décanter. Pour cela, il vous suffit d’ouvrir la bouteille et de la laisser reposer quelques heures dans votre cave. Le vin va alors s’oxygéner très doucement et en douceur. Pour permettre une meilleure oxygénation du vin, vous pouvez en verser un peu dans un verre. La surface de vin à l’air libre sera alors plus grande. Avant de servir, vous pouvez réintégrer le contenu du verre dans la bouteille (sauf si vous l’avez déjà bu).

Carafer un vin naturel

Il est souvent conseillé de carafer le vin naturel. En effet, le carafage permet d’oxygéner le vin. Dans le cas des vins naturels, un tel procédé permet de leur donner l’opportunité de s’exprimer. En particulier, certains vins natures ont besoin de beaucoup de temps pour exprimer leur potentiel. N’hésitez donc pas à mettre en carafe le vin naturel et même à le laisser reposer quelques heures au sein de celle-ci. En outre, en procédant ainsi, le vin pourra également atteindre une certaine stabilité dont vous pourrez ensuite pleinement profiter.

Carafer un vin jeune

Si vous vous apprêtez à déguster un vin un peu jeune, le mettre en carafe est une excellente idée. En effet, si les tanins du vin sont encore un peu durs en raison de la jeunesse du vin, le carafage va permettre de l’assouplir. Ainsi, si vous êtes en fin d’un vin du Sud, d’un Bordeaux ou d’un Côte du Rhône, le passage en carafe est souvent une bonne idée. En revanche, certains vins  et certains cépages supportent mal le passage en carafe. C’est le cas du Pinot noir et de certains vins de Bourgogne. En revanche, les vins blancs se prêtent très bien au carafage.

Comment carafer le vin ?

Carafer un vin n’est pas le geste le plus difficile. Une fois la bouteille de vin ouverte, versez doucement le liquide sur le long de la paroi de la carafe en inclinant cette dernière. Pour préserver le vin, verser le très doucement. Si vous voulez respecter les traditions, vous pouvez allumer une bougie du côté de la paroi de la carafe sur laquelle vous versez le vin. La lumière de cette bougie vous permettra de constater le dépôt présent dans le vin et son intensité.

Combien de temps carafer le vin ?

La carafage conduit à une forte oxygénation du vin. Ainsi, vous n’avez pas besoin de le laisser dans la carafe trop longtemps : le vin pourrait s’évanouir. En général, il est conseillé de carafer le vin pendant deux heures. Vous pouvez aller jusqu’à trois pour les vins un peu trop timides.

A la recherche d’une carafe ? Vous pouvez vous diriger vers celle-ci ou encore celle-là. Nous gagnons un petit peu d’argent si vous l’achetez en suivant ce lien mais vous n’êtes bien sûr pas obligé !

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Vous êtes très spécial à nos yeux. 

Et pour vous remercier de votre lecture, nous avons un cadeau à vous offrir ! 🎁 Laissez nous votre email et vous recevrez gratuitement une fiche de dégustation.