Le Club #6 – Servir le vin

Le Club #6 – Servir le vin

Servir le vin : c’est le sujet de ce 6e épisode. Bienvenue dans ce 6e épisode du club, le podcast grâce auquel vous apprenez le vin simplement.

Dans le précédent épisode, nous vous avons appris à bien conserver le vin. Vous savez maintenant parfaitement comment faire vieillir votre vin. Passons donc à une partie très excitante.

Avant ça, si ce podcast vous plait, je vous invite aussi à prendre quelques secondes pour lui mettre 5 étoiles sur apple podcast. C’est la meilleure façon de m’encourager à continuer.


Passons donc au contenu de ce podcast. Aujourd’hui, nous apprenons ensemble comment servir le vin. Et oui, vous avez attendu longtemps ce moment particulier pour boire la bouteille qui était dans votre cave à vin. Nous allons donc voir ensemble comment bien servir le vin.

La température de service du vin

Commençons par évoquer la température de service du vin. Dans le précédent épisode, nous avons évoqué la température de vieillissement. À cette température, vous permettez au vin d’évoluer tranquillement. Aujourd’hui, nous évoquons la température de service du vin : c’est à dire la température à laquelle le vin pourra exprimer tous ses arômes. Vous allez donc pouvoir en profiter pleinement. Le réglage de cette température est nécessaire pour votre cave à vin de service.

Une température différente pour servir le vin

La température de service du vin n’est pas la même en fonction du type de vin que vous dégustez. En effet, la température de service du vin rouge est plus plus élevée que la température de service du vin blanc.

Le champagne se déguste à environ 7°C. Le vin blanc se déguste entre 8 et 12°C. Il existe des différences entre les différents vins mais ne passons pas trop de temps dessus. Je vous ai préparé un petit tableau récapitulatif qui sera disponible à la fin de l’article. La température de dégustation du rosé est approximativement la même que celle du vin blanc. De son côté, le vin rouge se déguste entre 12°C et 20°C.

Tableau récapitulatif des températures de service du vin

Type de vin Température de service
Champagne 7 – 8°C
Vin blanc acide 9 – 10°C
Vin blanc moelleux 9 – 10°C
Vin jaune 13 – 14°C
Vin oxydatif 13 – 14°C
Vin blanc sec 11 – 12°C
Vin blanc demi-sec 11 – 12°C
Vin rouge léger 11 – 12°C
Vin rouge Beaujolais 13 – 14°C
Vin rouge Bourgogne 15 – 16°C
Vin rouge Rhône 15 – 16°C
Vin rouge Loire 15 – 16°C
Vin rouge Bordeaux 17 – 18°C

Pour finir, il faut prendre en compte que le vin se réchauffe assez rapidement dans votre verre. Pensez donc à en servir en quantité un peu plus limitée pour contenir ce phénomène. Par ailleurs, vous pouvez utiliser pour certains vins un seau à glace ou des récipients dédiés. Je vous mets des exemples dans l’article de ce podcast, le lien est dans la description. Si vous avez rejoint le Club, vous avez ces exemples dans votre boite mail !

Carafer ou décanter le vin ?

Maintenant que vous êtes familier de la température de service du vin, passons à la question du récipient pour le servir.

Vous avez souvent vu ce geste incroyable dans une magnifique carafe. Mais faut-il carafer ou décanter le vin ? Quelle est la différence entre les deux ?

Carafer le vin

Carafer le vin signifie mettre le vin en carafe. Cette procédure permet d’oxygéner le vin. En effet, en bouteille pendant de longs moments, le vin peut avoir besoin de retrouver de l’oxygène pour exprimer tous ses arômes.

Mais il ne faut pas carafer n’importe quel vin. En effet, en règle général, il ne faut pas carafer le vin les plus âgés. Un contact aussi brutal avec l’oxygène pourrait leur faire perdre tous leurs arômes. Il serait dommage d’avoir attendu aussi longtemps pour déguster le vin et ne pas vraiment en profiter.

Décanter le vin

Vous pouvez aussi décanter le vin. Cette technique est bien meilleure pour les vins les plus âgés. Pour décanter le vin, mettez la bouteille à la verticale quelques heures avant de la déguster. Vous pouvez l’ouvrir. Là, vous pouvez laisser le vin bénéficier d’une oxygénation très légère par le goulot de la bouteille. Éventuellement, vous pouvez verser un tout petit peu de ce vin dans un verre. Cela vous permettra de le gouter le vin et d’augmenter la surface d’oxygénation.

Si vous constatez un dépôt important dans la bouteille de vin, vous pouvez utiliser une carafe pour y verser le vin doucement toujours en limitant le contact avec l’oxygène.

Il existe des formes de carafes spécifique pour le carafage ou pour la décantation. Dans le cas de la décantation, vous pouvez utiliser une carafe dans laquelle le contact avec l’oxygène est réduit et qui dispose d’un bouchon. Si vous souhaitez en acheter une, voici le lien d’une carafe et d’une carafe à décanter.

En résumé, vous pouvez carafer certains vins : surtout s’ils sont encore jeunes ou s’ils montrent une structure tannique importante. Pour les vins les plus âgés, évitez la carafe. Ouvrez les quelques heures avant la dégustation et laissez les s’oxygéner naturellement.

À chaque vin son verre

Enfin, dernier élément, mais non des moindre, il faut maintenant choisir le verre à vin le plus adapté. Choisir le bon verre de vin vous permet de révéler tous les arômes de votre bouteille et de profiter pleinement de ce délicieux nectar. Il existe de grandes marques de verre à vin parmi lesquelles on peut citer Riedel par exemple. Je vous prépare un dossier spécial avec les plus grandes références du milieu. Je vous enverrai ce petit guide d’achat directement dans votre boite mail.

Revenons au verre qu’il faut choisir. Pour le vin rouge, tout dépend de la région. Côté Bourgogne, optez plutot pour un verre un rond et avec une grande ouverture. Pour le Bordeaux, on vous recommande un verre à l’ouverture moins large qui vous permettra de concentrer les arômes. Pour le vin blanc, nous vous conseillons un verre à la forme conique avec une ouverture plus large en fonction du cépage : plutôt large pour le chardonnay par exemple.

Certaines marques ont développé des verres à vin universel pour vous permettre de déguster tous les vins. Cela peut être utile si votre budget est limité, si vous débutez dans votre découverte du vin ou si vous n’avez pas la place d’avoir autant de verres chez vous.

D’autres marques vont encore plus loin et proposent des verres dédiés pour chaque cépage. N’allons pas jusque là aujourd’hui, vous avez déjà appris beaucoup de choses.

Pour finir, ce n’est pas pour rien que votre verre à vin a un pied. Je ne vous en dis pas plus mais sachez qu’il existe une technique pour bien tenir votre verre de vin. Un article à ce sujet vous attend.


Et voilà, bravo, vous savez maintenant bien servir le vin. Nous avons encore vu que le vin n’est pas une boisson comme les autres. Avant même de le verser dans votre verre, il faut suivre un rituel très précis. Apprendre le vin est crucial pour pouvoir enfin en profiter pleinement. Je vous donne donc rendez vous au prochain épisode. En attendant, pour poursuivre vos efforts d’apprentissage du vin, rendez vous sur Le Club Vin sur Vin. Ainsi, en vous inscrivant, vous pourrez notamment être averti des prochains épisodes et avoir tous les bonus qui y sont associés. Vous pourrez vous inscrire au club et apprendre le vin simplement. C’est gratuit, c’est intéressant et si jamais vous changez d’avis, vous pourrez vous désabonner quand vous le souhaitez. Alors foncez vous inscrire juste après cet épisode à notre club.

Rejoindre le Club

Laisser un commentaire