Métier du vin

Métier du vin

Un métier du vin est garant d’être au contact de délicieux produits et de partager des moments incroyables. Par ailleurs, il existe de nombreux métiers dans le vin qui permettront à chacun des profils d’y trouver une place. Dans cet article, nous avons pour ambition de vous faire découvrir chaque métier du vin afin de vous aider dans votre orientation ou changement de carrière. Ainsi, vous saurez tout sur les métiers du vin !

Quels sont les métiers du vin ?

La filière vitivinicole est constituée de nombreux métiers. Il convient ainsi de distinguer différents métiers dans le secteur du vin. En conséquence, voici les principaux métiers :

  • Les métiers de la production : on trouve ici les oenologues, les maitres de chai, le vigneron, le chef de culture, l’ouvrier viticole, le caviste. Il est également possible d’y inclure le tonnelier.
  • Les métiers au contact de la clientèle : composés du sommelier, du commerçant, du commercial, du distributeur, le guide oenotouristique, le négociant, l’importateur et de l’ambassadeur de marque.
  • Les métiers du commerce : dans lesquels on trouve le community manager, le responsable événementiel, le responsable RSE, le responsable marketing, le responsable des achats. Ces métiers sont généralement pratiqués dans un bureau mais n’excluent pas des déplacements.
  • Les métiers de la recherche dans lesquels nous retrouvons naturellement le poste de chercheur.

Les métiers de la production de vin

Pour commencer, les métiers de la production ont pour avantage d’être au contact de la nature. Souvent pratiqués en extérieur, ces métiers du vin vous permettent d’être au contact de la vigne et du raisin. En conséquence, vous pouvez admirer, piloter et participer à la production du vin, et donc à la transformation du raisin en un délicieux nectar.

L’oenologue : un métier du vin au coeur de la création

D’abord, l’oenologue est la personne qui dirige la création du vin. En d’autres termes, c’est l’oenologue qui conseille le viticulteur sur le choix des cépages, l’assemblage, le vieillissement. L’oenologue est dans l’obligation de beaucoup gouter le vin. Pour devenir oenologue et exercer ce métier du vin, il faut obtenir le diplôme national d’oenologie (DNO) d’un niveau bac+5. Pour finir, la rémunération d’un oenologue varie grandement en fonction de son expérience, des domaines avec lesquels il travaille et les régions dans lesquelles il exerce. Un oenologue débutant peut gagner environ 2000 euros par mois quand un oenologue avancé dans sa carrière peut gagner autour de 5000 euros. Naturellement, travailler pour un grand cru majore les rémunérations.  L’oenologue est un des métiers du vin qui permet de voyager.

Le maitre de chai / La maitre de chai

Le maitre de chai est responsable de l’élevage du vin. En conséquence, le maitre de chai travaille en collaboration avec l’oenologue. Il est responsable de la bonne gestion du chai, du suivi des règles d’hygiènes et des opérations sur le raisin et sur le raisin. C’est lui qui donne les instructions de vinification du vin. Le rythme de travail pour le maitre de chai est naturellement plus important au moment de la réception des vendanges et jusqu’à la fin de la vinification. Suivre des études d’ingénieur en agriculture ou en agronomie avec une spécialité dans le vin peut mener à ce métier.

Le vigneron / La vigneronne

Le vigneron est d’abord un agriculteur spécialisé dans la vigne. C’est donc lui qui intervient dans les vignes. Ainsi, il a la charge de l’entretien des sols, de la vigne et la récolte. Le vigneron est, comme dans tous les métiers du vin, une personne passionnée qui a à coeur de travailler la vigne. Il est possible de devenir vigneron en suivant de nombreux types d’études. En conséquence, pour exercer ce métier du vin, il est possible de suivre un CAP, un BTS, un Bac Pro ou encore des études supérieures d’agronomie.

Le chef de culture

Le chef de culture est un métier du vin qui est généralement présent dans les plus grandes exploitations. Son rôle est d’épauler le vigneron ou la vigneronne dans l’ensemble des choix. Il organise le travaille, rationalise les achats d’équipements, assure la logistique pendant les récoltes et la gestion de l’exploitation. Bac pro, BTS ou licence professionnelle permettent de mener à ce métier du vin.

L’ouvrier viticole / L’ouvrière viticole

L’ouvrier viticole, ou l’ouvrière viticole, est en charge de l’entretien de la vigne tout au long de son cycle de vie. Sous la responsabilité du chef de culture, l’ouvrier viticole accomplit toutes les tâches et toutes les opérations qui permettent à la vigne de se développer. Il participe bien sûr à la récolte du raisin pendant les vendanges. Ainsi, l’ouvrier viticole est un métier du vin au contact direct de la vigne et du raisin.

Le tonnelier : le métier du vin pour les plus manuels

Le tonnelier exerce une profession qui existe depuis des siècles. Il s’agit de fabriquer et réparer les futs de bois utilisés dans la vinification du vin. Ce métier artisanal, au savoir faire séculaire, conviendra parfaitement aux personnes souhaitant travailler le bois et faire quelque chose de leurs mains. Le salaire moyen d’un tonnelier est autour de 25000 euros brut par an. Il n’existe qu’une seule formation pour exercer ce métier du vin : le CAP tonnellerie.

Les métiers au contact de la clientèle

Vous préférez être au contact de la clientèle, essayer de convaincre et échanger sur le vin ? De nombreux métiers du vin sont également faits pour vous.

Le sommelier : le métier du vin et des mets

Le sommelier est la personne qui conseille des clients sur le choix de leur vin, en accord avec les mets qu’ils dégustent. Ainsi, le sommelier a la tâche de bien connaitre sa cave, d’être toujours à l’écoute des nouveautés et de souvent gouter pour effectuer la meilleure sélection possible. En outre, le sommelier doit être à l’écoute des clients du restaurant afin de leur proposer le vin qui saura les satisfaire au mieux. Pour finir, le sommelier doit veiller à la bonne gestion de la cave à vin de son établissement. Pour découvrir le métier de sommelier, vous pouvez écouter l’interview de Bernard Neveu ou de Gabriel Veissaire.

Le commerçant caviste

Le commerçant caviste dispose d’un commerce de détails dans lequel il vend du vin à la bouteille. Ainsi, il s’agit d’un métier du vin où il faut être grandement à l’écoute des clients et être en permanence à la recherche de solutions pouvant leur convenir le mieux. Le caviste doit aussi bien gérer ses stocks et ses approvisionnements : c’est la clé pour bien gérer sa cave.

Le commercial

Employé par un château, le commercial a la charge de vendre le vin du domaine. Ainsi, ce métier du vin consiste à faire connaitre le vin du château, le faire déguster et acheter par une clientèle précise ; souvent des professionnels du milieu. Ainsi, le commercial est au contact des sommeliers et des cavistes afin de leur proposer leur vin.

Le guide oenotouristique : un métier du vin au coeur des vignes

Guide oenotouristique est un métier du vin en plein développement, tout comme le secteur de l’oenotourisme en général. Ainsi, le guide oenotouristique travaille pour un château ou pour une agence et a la charge de faire découvrir un domaine à des touristes. Avoir une maitrise d’au moins une langue étrangère est clairement un atout pour pouvoir exercer ce métier.

Le négociant : un métier du vin entre les domaines et les clients

Le négociant achète et vend du vin. Ce métier du vin consiste à établir des partenariats avec des châteaux pour vendre leur vin à une clientèle précise. La négoce est particulièrement importante à Bordeaux avec « La place de Bordeaux », célèbre pour le rayonnement dans le monde entier qu’elle permet d’obtenir pour les vignerons de la région. Pour découvrir le métier de négociant, écoutez l’interview d’Emmanuel Coiffe, directeur général d’Eugen Grand Vin.

L’importateur

Comme son nom l’indique, l’importateur se situe à l’étranger et importe des vins français. Il doit ainsi nouer des relations importantes avec les différents châteaux ou avec leurs représentants. Pour comprendre le métier d’importateur, écoutez l’interview de Marie-Dominique Bradford.

Les métiers à l’ombre du vin

Outre les métiers au contact du produit ou de la clientèle, il existe un écosystème autour du vin qui permet à de nombreux talents de trouver leur place. Le vin est un milieu complexe (si vous le découvrez, rendez vous sur le club).

Le community manager : un métier du vin 100% digital

Le community manager gère l’ensemble des réseaux sociaux d’un château. Ainsi, le community manager est un métier du vin très polyvalent. Il doit savoir prendre des photos, écrire, faire des reportings. Aucun doute qu’il s’agit d’un métier plus complexe qu’il n’y parait et qu’il faut une très grande sensibilité au vin pour pouvoir l’exercer.

Le responsable événementiel

Le vin est entouré de nombreux évènements. Que ce soit une dégustation ou une ouverture au public, de nombreuses occasions se portent à l’organisation d’un évènement. Ainsi, le responsable événementiel est un métier du vin dans lequel il faut un grand sens de l’organisation et une grande capacité à gérer les imprévus.

Le responsable RSE

De son côté, le responsable RSE a la charge de veiller au respect de l’environnement et au développement de nouvelles initiatives par le château en ce sens. Le vin est un produit de la nature, il faut donc la protéger. À noter que le responsable RSE peut également être en charge des certifications comme celle de vin bio.

Le responsable marketing

Le responsable marketing est un métier du vin dans lequel il faut être créatif. En effet, ce dernier a la charge de produire les supports qui serviront à la promotion du domaine, d’assurer la cohérence de la communication au travers des différents canaux et d’épauler les fonctions commerciales. Autant dire qu’il y a en a du travail !

Le responsable des achats

Il faut vendre le vin mais avant cela il faut acheter de nombreuses choses. Ainsi, certains domaines emploient un responsable des achats. Ce dernier a pour objectif de rationaliser les achats du château et de les négocier au mieux. Que ce soit les bouteilles, le matériel agricole et bien d’autres choses, le responsable des achats doit veiller à la bonne gestion des ressources du domaine.

Les métiers de la recherche : un métier du vin en laboratoire

Pour finir, le vin est un milieu dans lequel de nombreuses recherches se développent. En effet, il y a plus de 1000 substances différentes dans une bouteille de vin. Il ne fait ainsi aucun doute que des découvertes sont encore à venir quant à leur interaction et composition. Chercheur est un métier du vin qui vous permettra de partir à leur découverte et de faire progresser la science !

Quel métier du vin est fait pour vous ?

Pour vous aider à vous y retrouver dans tous ces métiers du vin, nous avons créé une petite infographie. Celle-ci devrait vous permettre de faire les bons choix. Ce n’est pas une science exact mais peut être pourrez vous obtenir une idée du métier du vin qui est fait pour vous ! Et parce qu’un peu d’humour ne fait jamais de mal, ne vous fier surtout pas à cette image et contactez les personnes qui exercent le métier que vous aimez. Elles pourront parfaitement vous répondre.

Métier du vin - quel métier du vin est fait pour moi ? Infographie

Laisser un commentaire