Les primeurs dans le vin

Les primeurs dans le vin

Bienvenue dans ce 9e épisode du Club où nous allons parler du système des primeurs dans le vin à Bordeaux. C’est un épisode parfaitement d’actualité puisque les primeurs se tiennent à l’heure même où je vous parle.

Avant de poursuivre cet épisode, je vous invite à mettre 5 étoiles sur apple podcast et à laisser un commentaire sympathique à ce podcast ! Ça m’encourage à créer de nouveaux épisodes et à vous accompagner dans l’apprentissage du vin.

Par ailleurs, si c’est la première fois que vous écoutez un épisode du club, il en existe 8 autres avant celui ci. Il n’y a pas forcément d’autres à suivre mais les écouter vous permettra d’apprendre sur le vin et de progresser.

Revenons donc aux primeurs. Avez vous déjà entendu parler de ce célèbre événement tant attendu dans le monde du vin ?

À la fin de cet épisode, vous saurez tout sur les primeurs, leur histoire, leur fonctionnement, comment acheter du vin en primeur et comment faire des affaires.

Définition primeurs Bordeaux

Nous irons bien plus dans le détail mais commençons par une courte définition des primeurs. Les primeurs désigne le moment au cours duquel les négociants de vin à Bordeaux peuvent acheter le vin au domaine alors que celui-ci est encore en barrique. Il sera ensuite embouteillé mis à la disposition du public environ 2 ans après.

De manière très concrète, les primeurs permettent de générer de la trésorerie pour les châteaux en vendant leurs vins avant même qu’il soit mis en bouteille.

De leurs côtés, les personnes qui achètent du vin pendant les primeurs bénéficient d’un tarif attractif.

L’histoire des primeurs dans le vin à Bordeaux

Maintenant que vous savez ce que sont les primeurs, je vous propose de découvrir l’histoire de cette tradition à Bordeaux. La tradition des ventes en primeurs à Bordeaux remonte au 18e siècle. Il faut toutefois attendre la fin du 20e siècle, c’est à dire le début des années 1980, pour que le système des primeurs s’institutionnalise sous l’impulsion du Baron Philippe de Rothschild.

Pourquoi acheter du vin pendant les primeurs ?

Toutefois, vous vous demandez surement pourquoi acheter du vin en primeurs ? Acheter du vin pendant les primeurs a un double intérêt. Le premier est pour le producteur du vin. Vendre son vin avant même de l’avoir mis en bouteille permet d’obtenir de la trésorerie et donc de continuer et développer son activité.

Pour le client, acheter du vin avec les primeurs permet d’obtenir de belles bouteilles à un prix réduit. C’est déjà une excellente excuse pour garnir un peu plus votre cave à vin. Ainsi, avec les primeurs, vous pouvez acheter des bouteilles de grands crus qui pourraient devenir rares dans le futur. Si vous êtes un collectionneur, et que vous voulez avoir tous les millésimes d’un domaine ou d’une appellation, les primeurs sont faits pour vous.

Par ailleurs, les primeurs sont un excellents moyens d’investir dans le vin. En effet, vous pouvez acheter le vin a prix réduit et espérer le revendre une fois mis en bouteille en faisant un bénéfice. Renseignez vous toutefois sur les modalités de l’opération. Si le sujet de l’investissement dans le vin vous intéresse, je pourrai y dédier une série d’épisode, n’hésitez donc pas à me le faire savoir en laissant un commentaire au podcast ou en me contactant sur les réseaux sociaux ou sur le site de vin sur vin.

Concrètement comment ça se passent les primeurs ?

Concrètement, les primeurs sont d’abord l’occasion d’une grande ouverture des châteaux. C’est pendant ce moment là que les négociants goûtent le millésime en cours. La crazy week des primeurs donne donc lieu à une multitude de dégustations et de critiques très importantes. C’est également à ce moment là que les ordres d’achat sont passés. Il faut souligner que les courtiers jouent également un rôle crucial à cette période. Ils assurent en effet le lien entre les châteaux et les négociants.

Est-ce que je peux acheter du vin en primeurs ?

Mais alors, vous vous posez certainement la question “comment acheter du vin en primeur ?”. La première réponse qui vient à l’esprit est “si vous n’êtes pas un professionnel, vous ne pourrez pas acheter du vin en primeur”. En effet, celui-ci est réservé aux négociants.

Comment acheter du vin pendant les primeurs ?

Heureusement, il existe un mécanisme qui va vous permettre d’acheter du vin pendant les primeurs. En effet, si vous ne pouvez pas acheter du vin aux châteaux, vous pouvez en acheter aux négociants. Beaucoup d’entre eux vous proposent de réserver vos bouteilles dès maintenant et de les recevoir dans deux ans.

Ainsi, vous pouvez acheter du vin en primeur sur de nombreux sites tels que Cavissima, Millésima ou Chateau Primeur. Vous pouvez également contacter des négociants. Sachez qu’il existe une union des maisons de Bordeaux qui vous permettra de trouver une liste de négociants. Elle n’est pas forcément exhaustive mais cela peut vous donner une idée de quelques noms à contacter.

Si vous voulez en savoir plus sur le métier de négociant, vous pouvez écouter l’interview d’Emmanuel Coiffe dans ce podcast. Il est directeur de la maison Eugen Grand Vin et répond à toutes vos questions sur le sujet dans cette interview.

Quelles sont les limites des primeurs ?

Pour finir, tous les systèmes ont leurs limites et c’est également le cas pour les ventes en primeurs. Je vous propose donc de nous attarder quelques minutes sur celles-ci.

La première critique repose sur la spéculation qui entour les primeurs. Les prix n’ont cessé de croitre ces dernières années ce qui peut frustrer l’amateur et repousser les curieux. Toutefois, il n’y a pas que les grands crus qui s’adonnent aux primeurs et vous pouvez trouver de très belles affaires.

L’autre limite des primeurs concerne le rôle de critiques de vin comme Robert Parker. Ces critiques ne mettent en avant que les vins les mieux notés et leur donnent une exposition internationale pouvant contribuer à la hausse des prix des vins. Difficile d’en vouloir à ces personnes qui permettent aux vins français de connaître une grande exposition.

Pour finir, réservés à certains professionnels triés sur le volet, le système des primeurs est critiqué sur le fait que les clients finaux ne peuvent pas gouter le vin au moment de leur achat. Il est toutefois difficile d’y répondre tant les vins sont exclusifs.

Ainsi, le système des primeurs est loin d’être parfait mais ses avantages sont suffisamment considérables pour ne pas être remis en question.

Et vous, est-ce qu’acheter du vin pendant les primeurs vous intéresse ? Dites les moi en commentaire ou sur les réseaux sociaux.


Et voilà, bravo, vous connaissez maintenant par coeur le système des primeurs à Bordeaux. Nous avons encore vu que le vin n’est pas une boisson comme les autres. Sa commercialisation regorge de surprises et de tradition. Apprendre le vin est crucial pour pouvoir enfin en profiter pleinement. Je vous donne donc rendez vous au prochain épisode. En attendant, pour poursuivre vos efforts d’apprentissage du vin, rendez vous sur le club. En vous inscrivant, vous pourrez être averti des prochains épisodes et avoir tous les bonus qui y sont associés et apprendre le vin simplement. C’est gratuit, c’est intéressant et si jamais vous changez d’avis, vous pourrez vous désabonner quand vous le souhaitez. Alors foncez vous inscrire !

Rejoindre le club

Laisser un commentaire