Rencontre avec Marilyne, sommelière à la Part des Anges

Rencontre avec Marilyne, sommelière à la Part des Anges

Il y a quelques temps, nous vous avions donné les meilleurs bars à vin à Lille. Après avoir interviewé les Frères Pinard, nous revenons aujourd’hui chez la Part des Anges. C’est dans ce bar à vin emblématique de Lille que nous rencontrons Marilyne, sommelière autodidacte passionnée par le vin. Bonne écoute !

Vin sur Vin : Avant de parler de la Part des Anges, est-ce que vous pouvez commencer par vos présenter ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Je suis jeune sommelière avec 15 ans d’expérience dans le monde du vin en général. En particulier dans sa commercialisation et dans tous les secteurs : j’ai commencé par le commerce de luxe, dans le groupe Lagardère. Je formais les vendeurs dans les duty free et j’effectuais les plans de merchandising des surfaces de vente. Peu après ça, j’ai intégré des caves : le savour club dans sa grande gloire en 2003-2005, en tant que caviste. Je voulais rejoindre l’univers du vin sous des aspects plus durs et plus brutes. Au-delà de ça, toujours en allant dans le commerce et la gestion, j’ai intégré en 2008 les caves Nysa en intégrant la maison mère qui se situe désormais rue Saint Antoine. J’y suis resté pendant 4 ans en étant spécialisée sur les vins du sud de la France et tout ce qui était spiritueux. On avait la tâche de la sélection en collégiale et la gestion de ma propre cave. J’ai fait un tour en restauration, en grande surface : j’ai touché à beaucoup de réseaux du vin. Tout ça m’a permis de prendre conscience de mes points forts, et ce que j’aime le moins. Ce que je préfère, c’est le contact avec la clientèle ; c’est-à-dire être le point de relais entre les vignerons et le client consommateur.

Vin sur Vin : C’est pour ça que maintenant vous êtes sommelière de la Part des Anges ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Exactement. Juste avant la Part des Anges, j’avais intégré le restaurant gastronomique le Jane en tant que sommelière. C’était une expérience très formatrice car je dirigeais autant les achats que le service à table, de la verrerie, de l’accord mets-vins. Comme j’ai un peu la bougeotte et que je ne me satisfais jamais des acquis, j’ai voulu rejoindre la Part des Anges, qui a une magnifique cave : la plus cave de Lille.

Vin sur Vin : C’est dit !

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Je voulais développer mon parcours auprès de monsieur Chevalier qui peut m’apporter beaucoup de choses supplémentaires, des curiosités supplémentaires. J’ai un grand amour des vins du sud de la France. Si je peux apporter quelque chose de là-bas à la Part des Anges, j’en serai ravi.

Bar à vin à Lille - Part des Anges

Vin sur Vin : Justement, revenons sur les différentes étapes de ce parcours. D’où vient cet amour des vins du sud de la France ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : L’amour du vin en général vient de ma famille. Mon oncle avait des vignes du côté de Chinon. Malgré ses problèmes de santé, il a laissé ses vignes en fermages et on a passé notre jeunesse à se balader dans les vignes, un sécateur à la main. Toutes les festivités étaient alliées à une bouteille. J’ai connu très tôt une bouteille sur la table avec les mets qui s’accordaient. J’ai cette image très épicurienne et rabelaisienne de la famille. Ça fait partie de mon ADN.

Un des grands souvenirs de vacances que j’ai depuis mais 10 – 12 ans c’est d’avoir fait le Languedoc Roussillon. J’ai des images idylliques du site des Corbières qui donne une vue imprenable sur la mer avec des odeurs de maquis, de garigues et les vignes derrière. Cette image est ancrée en moi. Ça m’a beaucoup marqué et j’ai voulu rechercher la sensation que j’ai eu en goutant les vins de Corbières. Ressentir les mêmes frissons que quand j’étais petite. Je goutais déjà du vin et je l’appréciais. J’ai un parcours très curieux et sincère envers le vin. Sincère, c’est-à-dire naïf : j’ai tout de suite des sensations quand je goute un vin et c’est ce que je veux donner aux clients.

Vin sur Vin : Le vin était donc un domaine professionnel qui est arrivé très tôt ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Absolument. Je n’ai su faire que ça et je n’ai fait que ça depuis. C’est grappes !

Vin sur Vin : On a parlé de la tâche de la sélection des vins. Est-ce que vous pouvez nous en dire plus à ce sujet ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : C’était forcément en collégiale. Je ne suis pas adepte du guide Parker, de la personne sur un trône qui donne la magie du pour et du contre. J’ai plus confiance dans la collectivité comme dans les guides de Bettane Dessauve. Le palet n’est pas unique. Quand on sélectionnait des vins, c’était toujours à l’unanimité.

Quand je sélectionnais, avec Benoit Bout, le directeur du Jane, j’appliquais également ce principe. Je lui faisais gouter le vin et si on était tous les deux d’accord, le vin entrait sur la carte.

Bouteilles La part des Anges

Vin sur Vin : Comment est-ce que vous faites quand vous n’appréciais pas particulièrement un type de vin mais devez quand même le mettre à la carte ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Il y a des vins que je n’apprécie pas mais qui doivent entrer sur une carte. Par exemple, je n’apprécie pas forcément le sucre à sa juste valeur donc les vins liquoreux ne sont pas pour moi. Mais ils ont leur place, à partir du moment où le vin est bien fait, je sais le reconnaitre. Je sais faire la part des choses.

Vin sur Vin : Comment se passe la gestion d’un cave pour vous à l’époque ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : On était toujours attaché au stock de la maison mère. Selon la capacité de stockage de l’établissement et des ventes, on ajustait. En fonction des quartiers, il y a toujours des préférences d’achat. J’étais dans le 4e arrondissement de Paris, la clientèle était composée de touriste qui voulait des belles étiquettes, ou des champagnes, avec des prix entre 15 et 50 euros. On avait aussi une clientèle locale plutôt aisée qui allait dans toutes les régions mais toujours avec de belles étiquettes. La moyenne de prix était à 25 euros. On avait aussi de très beaux flacons. Je pouvais aussi livrer à domicile : j’appelais mon livreur et envoyais des commandes dans la journée. J’avais une flexibilité assez incroyable.

Vin sur Vin : C’est très intéressant ce que vous dites sur le profil par quartier.

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Oui, le profil change en fonction que vous soyez dans le 13e, dans le 4e ou dans le 20e. J’ai vécu à Paris pendant 12 ans dans 6 arrondissements différents, personne ne consomme de la même façon.

Vin sur Vin : Qu’est-ce que vous avez pu remarquer sur ces différences justement ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Dans le 20e, on trouve plutôt des vins natures, c’est le côté assez bobo. Dans le 4e, on fonctionne sur de la marque et de l’étiquette, c’est très packagé. On ne vend pas les mêmes choses. Les caves sont témoins de la vie de quartier.

Vin sur Vin : Est-ce que vous voyez apparaitre un profil lillois de consommateur de vin ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Il y a le vieux-lille et le centre Solférino Wazemmes. On trouve deux styles différents : plus populaires du côté de Solférino Wazemmes. Dans le vieux Lille, on est plus sur de belles étiquettes et sur du Bordeaux globalement.

La part des anges - bar à vin à Lille

Vin sur Vin : Revenons sur le Jane, un restaurant gastronomique à Lille. On peut commencer par parler de la verrerie.

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : La sélection des verres et un vrai sujet. Je m’occupais de mes propres verres en fonction de la consommation. Sur certains champagnes, je proposais soit en coupe soit en verre à vin. Il y a une vraie différence entre les champagnes assez aériens et festifs et les champagnes plus vineux. Certains clients peuvent être un peu tatillon, surtout quand on sert du Bollinger et des champagnes assez vineux. C’est toujours plus agréable dans des verres à vin.

Vin sur Vin : Sur la composition de la cave, qu’avez-vous pu faire ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Je suis arrivée en cours de route. On l’a un peu sublimé. La cave est petite et peut comprendre 250 références sur une superficie de 8 mètres carrés. C’était très compliqué sur le stockage et la gestion de la cave. On avait une sélection au verre et une sélection à la bouteille. Le tri et la sélection entre ce qu’on voulait faire entrer et sortir de la carte.

Vin sur Vin : vous deviez, en plus, avoir un vrai sujet d’accords mets et vins ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Je fonctionnais toujours par rapport à la carte du chef qui était très précise et basée sur les produits frais. Je voulais que ce soit toujours équilibré et subtil sans aller dans les prix mirobolants. L’expérience première est le plaisir à table, pas la désagréable surprise de devoir casser son portefeuille.

Vin sur Vin : il nous manque un élément sur votre parcours, quelle a été votre formation ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Je suis une autodidacte du vin. J’ai piqué les cours de master de mes amis sommeliers et cavistes. Ils m’avaient tous donner leur TD. J’avais plein de bouquins. Je gardais toutes les revues et toutes les plaquettes de vignerons. J’avais des classeurs entiers de documentation que je lisais le soir et le week end. Pendant mes vacances, j’allais chez les vignerons. C’était à la force du poignet mais quand on aime ça, ça paye.

Vin sur Vin : Parlons de ce que vous faites ici à la Part des Anges. Vous avez dit que la Part des Anges est la plus belle cave de Lille. Pourquoi ? Avant que vous ne répondiez, j’avoue que j’ai jeté un œil au classeur et la sélection considérable.

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Déjà le nombre hallucinant de références est impressionnant, sans même parler des bouteilles prestigieuses. On peut proposer des bouteilles accessibles sur n’importe quelle couleur et n’importe quelle région. Vous pourrez toujours trouver une bouteille de vin qui vous plait chez la Part des Anges à Lille. Venez demander une dégustation de vins de Loire ou du Rhône, c’est sensationnel. J’ai travaillé dans beaucoup d’endroits, un tel référencement est une vraie chance.

Ensuite, il y a la cave prestige avec énormément de choix.

La cave s’étend sur toute la surface du bâtiment, c’est assez grand et le choix est considérable. Vous pouvez accéder au catalogue des vins sur le site de la Part des Anges.

Intérieur restaurant la part des anges Restaurant la Part des Anges à Lille

Vin sur Vin : est-ce que vous pouvez nous en dire plus sur votre travail de sommelière à la Part des Anges ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Je conseille les clients sur le choix de leur vin en fonction de leurs envies et de leurs plats mais aussi en fonction de ce qu’ils veulent découvrir. Je suis là pour rassurer les clients : le vin n’est pas élitiste. Les premières bouteilles sont à 15 – 20 euros. Il suffit juste de savoir quel style de vin le client aime et nous on l’amène vers la bouteille qui lui plaira. Sommelier n’est pas un mot magique. On est là pour aider le client à se rapprocher de ce qu’il va adorer.

La part des anges à Lille

Vin sur Vin : ça doit être particulièrement intéressant pour vous de voir les réactions du client à la Part des Anges ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : La meilleure récompense, c’est d’entendre « j’ai adoré cette bouteille, je veux la même ». Toutes les bouteilles en dégustation à l’ardoise sont disponibles à la vente à emporter. Donc si vous avez eu un crush sur la bouteille, vous pouvez l’emporter chez vous. On peut aussi vous faire découvrir des équivalences.

Vin sur Vin : La Part des Anges est un bar à vin assez emblématique de Lille et du Vieux Lille. Il y a plusieurs étages, une terrasse, un club privé.

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Le restaurant en bas et la terrasse sont ouverts à tout le monde. C’est un lieu de convivialité autour d’une bouteille et d’une planche. C’est une cave : il est possible de partir avec la bouteille que vous avez goûté. Il est aussi possible de privatiser un espace pour des événements entre amis ou en famille. C’est l’endroit où on s’amuse, on rit, on boit, on mange et parfois tout en même temps.

La part des anges

Étage bar à vin Lille Part des Anges

Il y a aussi un club privé. Il faut être invité à y entrer par un membre pour y avoir accès. C’est le côté privé qui donne accès à d’autres espaces dans le style club de gentlemans comme on l’entend de l’autre côté de l’Atlantique.

Fumoir club privé - La part des anges à Lille

Club privé - bar à vin à Lille

Club privé du bar à vin - La part des anges à Lille

Intérieur de la part des anges à Lille

On organise aussi des événements comme des initiations à la dégustation en français ou en anglais. Monsieur Chevalier organise aussi des clubs d’expertise. Nos événements sont très complémentaires. Il suffit d’être 8 – 10 pour organiser une séance de dégustation.

Espace dégustation de la Part des Anges

Vin sur Vin : ça fait un mois que vous êtes à la Part des Anges à Lille, est-ce que vous avez déjà eu l’occasion de changer quelque chose ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Une vigneronne que je connais très bien est venue faire une dégustation il y a trois semaines. Sa référence est entrée. Ce n’est pas forcément grâce à moi mais je suis ravie de pouvoir retravailler avec elle.

Vin sur Vin : si vous deviez conseiller un livre sur le vin ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : Moi qui ai commencé avec ces ouvrages-là, je conseille l’école de la dégustation de Pierre Casamayor (pour vous le procurer, c’est ici). C’est un livre sur le vin bien fait, très pédagogue et complet pour quelqu’un qui commence.

Vin sur Vin : Pour finir, si vous ne deviez emporter avec vous qu’un seul vin ?

Marilyne, sommelière de la Part des Anges : C’est très compliqué. En cette période estivale, je dirai un rouge de Nicolas Rossignol et son Volnay de 2007. Je prendrai aussi un blanc pour la route : Figure Libre du domaine Guerrida.

Adresse : 50 rue de la Monnaie, 59000, Lille

Site internet de la Part des Anges

Page Facebook


Vous passez déguster des vins à la Part des Anges, profitez en pour télécharger gratuitement une fiche de dégustation !

Entrez votre adresse mail et recevez une fiche de dégustation offerte !

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Vous êtes très spécial à nos yeux. 

Et pour vous remercier de votre lecture, nous avons un cadeau à vous offrir ! 🎁 Laissez nous votre email et vous recevrez gratuitement une fiche de dégustation.